Sans précédent! Les étudiants du Masters de Droit public et sciences politiques à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales d’Agdal relevant de l’Université Mohammed V de Rabat ont été surpris de découvrir qu’un de leurs professeurs les a tous fait recaler.

L’ensemble des 49 étudiants concernés n’ont pas pu obtenir une note leur permettant de réussir leur master ce qui les a poussé à protester.

La même source a précisé que seuls 8 étudiants ont été admis à passer les examens de la deuxième session tandis qu’un étudiant palestinien a été le seul à obtenir la moyenne (10/20) après avoir obtenu 1/20 avant de protester et de réussir à obtenir une nouvelle correction de sa copie.

Les étudiants concernés ont déposé une plainte contre le professeur en question auprès du directeur du département, du doyen de la Faculté et du président de l’Université et se préparent à observer un sit-in afin d’exiger l’examen de leur situation.

Selon ces étudiants, l’enseignant en question cherche par son comportement à régler des comptes avec l’administration qui ne l’avait pas désigné parmi les enseignants devant sélectionner les étudiants du masters.

Plusieurs étudiants ont rapporté que cet enseignant se plaignait toujours de leur niveau tout en critiquant les autres professeurs. Ils ont également indiqué qu’il avait aussi des problèmes avec ses collègues à la Faculté de droit de Salé avant d’être muté à Rabat.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.