Une première. À quelques jours de la visite du souverain pontife à Rabat. Les citoyens marocains de confession chrétienne ont envoyé une lettre au Pape François l’exhortant d’intercéder en leur faveur lors de sa visite, pour « garantir le droit de pratiquer leur foi au Maroc ».

Dans une interview réalisée à Mohammédia par l’agence de presse espagnole « EFE », le président de la Coordination des Chrétiens Marocains, Zouhair Doukali, a montré aux journalistes la lettre envoyée au Vatican, dans laquelle il fait part de son « aspiration aux libertés fondamentales dont ils sont privées comme chrétiens marocains ».

Doukali explique à EFE qu’il se réfère à la liberté de culte, au droit au mariage ecclésiastique ou civil, et les rites funéraires chrétiens en public et en toute liberté.

Les chrétiens marocains demandent le droit à ce que leurs enfants soient dispensés des cours obligatoires d’éducation islamique, et d’avoir la liberté de leur donner des prénoms bibliques.
« Nous sommes contents de la visite du Pape, mais nous avons pas grands espoirs à ce que ce voyage puisse changer notre situation (statut social) comme chrétiens », rajoute l’activiste.

Par ailleurs, il est convaincu que la visite du Pape pourrait être une opportunité parfaite pour « ouvrir un dialogue sincère (avec les autorités marocaines) sur les libertés religieuses » avec les citoyens marocains.

M. Doukali lance son appel au Pape afin qu’il soit conscient qu’il existe quelques chrétiens de nationalité et de langue marocaine, en plus de la communauté étrangère chrétienne résidente au Maroc, rajoute la même source.

Rappelons que le souverain pontife effectuera une voyage de deux jours à Rabat, du 30 au 31 mars, dans laquelle la question des migrants subsahariens sera au centre de la visite.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.