La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé mercredi que l’appel à la prière (adhan) de vendredi sera diffusé en direct à la télévision nationale et que le pays observera deux minutes de silence en hommage aux victimes des attentats de Christchurch.

« Il y a ce désir de montrer notre soutien envers la communauté musulmane dans la mesure où les musulmans vont retourner aux mosquées ce vendredi », a indiqué Mme Ardern lors d’une conférence de presse.

Quant à savoir s’il ne faut pas craindre des actes de vengeances de la part de l’organisation terroriste daesh, la responsable néo-zélandaise a assuré qu’elle a appris auprès de la part de la communauté musulmane, « son rejet de l’extrémisme, de la violence et de la haine d’où qu’ils viennent ».

Les attaques terroristes commises vendredi dernier par un suprémaciste blanc dans deux mosquées à Christchurch ont fait 50 morts parmi les fidèles.

Article19.ma