Cinquante-trois subsahariens candidats à la migration irrégulière, dont dix femmes, en difficulté à bord d’une embarcation pneumatique dégonflée, ont été secourus, durant la nuit de dimanche à lundi, par un garde-côtes de la Marine royale au large de Nador, apprend-on de source militaire.

Ces candidats à la migration clandestine, dont certains étaient dans un état de santé dégradé, ont reçu les premiers soins nécessaires à bord de l’unité de la Marine royale, avant d’être ramenés au port de Nador et remis à la brigade de la Gendarmerie royale pour procédure d’usage.

Trois cadavres ont été retrouvés à bord de l’embarcation secourue, ils ont été immédiatement transportés à la morgue de l’hôpital El Hassani de Nador, selon la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.