Un avertissement qu’il faut prendre apparement bien au sérieux. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’est dit déterminé à prendre les mesures administratives et légales à l’encontre de toute personne entravant le bon déroulement des cours, indiquant qu’il va engager les procédures administratives en vigueur face à tout cas d’absentéisme injustifié.

« À l’heure où le gouvernement a rempli ses engagements envers les enseignants cadres des académies régionales d’éducation et de formation (AREF) en apportant les amendements nécessaires à leur statut, certaines parties continuent de faire pression sur les enseignants afin de les dissuader de regagner leurs établissements et d’accomplir leur devoir », souligne le ministère dans un communiqué.

Partant de ses responsabilités, poursuit-on, le ministère veillera à assurer la protection nécessaire de tous les enseignants à l’intérieur et autour des établissements scolaires, afin de leur permettre d’accomplir leur devoir professionnel dans les meilleures conditions.

Le ministère a en outre réitéré son appel à faire prévaloir l’intérêt supérieur des élèves, en garantissant leur droit à l’éducation.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.