La police judiciaire de Marrakech a procédé, lundi, à l’arrestation d’un Italien soupçonné d’être l’un des chefs du réseau criminel italien « Mazzarella » appartenant à l’organisation criminelle internationale « Comorra ». 
Agé de 44 ans, le suspect a été appréhendé dans la région d’Ourika dans les environs de Marrakech, en application de la notice rouge émise à son encontre par l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) le 7 janvier 2019, à la demande des autorités judiciaires italiennes.
+ Implication présumée dans une affaire de meurtre avec préméditation +
Il a été intercepté pour son implication présumée dans une affaire de meurtre avec préméditation et de détention d’armes à feu sans autorisation, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de la procédure d’extradition, souligne la DGSN, notant que les autorités italiennes ont été avisées de la décision d’arrestation pour expédier le transfert du dossier d’extradition.
L’arrestation du ressortissant italien précité s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des relations de coopération avec les autorités italiennes dans les domaines sécuritaires et dans le sillage du renforcement des mécanismes de recherche des individus faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international, conclut la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.