Les autorités marocaines ont refusé l’entrée au Maroc à des membres de la délégation iranienne devant participer à la 14éme session de la conférence de l’Union parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) qui se tient actuellement et jusqu’au 14 mars courant à Rabat.

Selon le site elaphmorocco.com, l’Iran comptait être représenté à cette session avec une forte délégation de 42 membres, conduite par le président de l’Assemblée consultative iranienne, Ali Larijani, avant de décider de boycotter ladite conférence en raison des réserves exprimées par le Maroc à cause de doutes sur la qualité de certaines personnalités iraniennes qui seraient des sécuritaires et non pas des parlementaires.

La même source a précisé que 8 membres de la délégation iranienne étaient arrivés au début de cette semaine à l’aéroport Mohammed V de Casablanca mais qu’ils ont été immédiatement refoulés ce qui a poussé Téhéran à annuler sa participation aux travaux de la 14éme session de la conférence de l’Union parlementaire des Etats membres de l’OCI.

Pour sa part, le président de l’Union parlementaire des Etats membres de l’OCI, Mohamed Karaichi Niasse, a expliqué que la délégation iranienne était absente à ces travaux pour des « raisons indépendantes de sa volonté », exprimant l’espoir que de « telles choses ne se reproduisent plus entre frères ».

Le Maroc, rappelle-t-on, avait rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran en mai dernier à cause du soutien apporté par Téhéran via le Hezbollah libanais aux séparatistes du polisario.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.