Une première! En colère, une Marocaine vivant en Espagne a interpellé le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, sur le phénomène de « harcèlement des femmes » dans l’espace public au Maroc alors qu’en Espagne les femmes « sont respectées » et vivent leur vie en toute liberté.

« On a besoin de sécurité au Maroc. Je voudrais me promener en ville au Maroc en scooter comme ici (à Madrid) sans que je sois harcelé par un homme », a-t-elle martelé en s’adressant à M. Akhannouch lors d’une rencontre organisée récemment par le RNI dans la capitale espagnole.

« Pourquoi je dois utiliser un sifflet (contre le harcèlement dans la rue) ? », s’est-elle encore interrogée ajoutant : « J’ai une fille, belle et blonde, mais j’ai peur pour elle au Maroc, pourquoi ? »

Elle a aussi interpellé Akhannouch sur la violence envers les femmes au Maroc et le manque de sécurité, ces dernières décennies, en comparaison avec l’époque de Hassan II où disait-elle « je craignais même les Mokhaznis (Forces Auxiliaires). »

Cela s’est déroulé lors d’un meeting du RNI au début du mois dans la capitale espagnole. La vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux, notamment parmi la gente féminine.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.