In fine, l’espèce « Crocodylus niloticus », connue sour le nom de « crocodile du Nile », est de retour au Maroc et ce un siècle après sa disparition, a rapporté l’agence de presse espagnole EFE.

Selon des historiens européens, ce genre de crocodile qui fait partie des grand reptiles d’Afrique de l’Ouest qui aurait disparu de Guelta Tanzida en 1950 et qui aurait été aperçu un an plus tard dans Guelta de Tizgui Remz au sud d’Assa, à 300 kms d’Agadir.

C’est à 12 Km au sud-est de Agadir, dans le parc zoologique CROCOPARC Agadir, que vit 325 crocodiles du Nil au sein d’un jardin botanique s’étendant sur environ 4 hectares.

La majorité de ces reptiles ont été importés d’un parc similaire situé à l’île tunisienne de Djerba. Les touristes sont nombreux à venir se bousculer pour visiter le premier parc de ce genre au Maroc, inauguré en 2015.

Luc Fougeirol, concepteur de CROCOPARC Agadir, a expliqué à l’agence espagnole que l’idée de créer ce parc pour ces reptiles est comme « un retour à la maison » de cette espèce qui, jusqu’au début du 20ème siècle, avait été présente au Maroc dans les « Gueltas » (mares) du Oued Draâ, mais la chasse et la pression démographique ont abouti à son extinction comme pour d’autres animaux sauvages comme le lion et le tigre.

Rappelons que le crocodile du Nile survit à une température entre 28 et 32 degrés. Son espérance de vie peut atteindre 100 ans et peut supporter jusqu’à 3 mois sans nourriture.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.