Elle était intelligente, talentueuse et avait tout un avenir devant elle, mais… Kelly Catlin, médaillée avec l’équipe américaine de poursuite aux JO de Rio, s’est donnée la mort à l’âge de 23 ans, a annoncé son père dimanche au site spécialisé «Velonews».

« Elle s’est donné la mort, quelques jours après avoir écrit une tribune sur la difficulté d’allier sport et études », a rapporté le site suisse 20mn.ch.

La jeune Américaine, qui poursuivait des études supérieures en mathématique-informatique à l’université de Stanford, était membre de l’équipe nationale de poursuite, trois fois championne du monde (2016, 2017 et 2018), et médaillée d’argent aux JO 2016. A Rio, elle avait décroché la médaille d’argent dans l’épreuve de poursuite par équipes, ajoute la même source.

«Il ne se passe pas une minute sans que nous ne pensions à elle et à la merveilleuse vie qu’elle aurait pu vivre», a déclaré Mark Catlin.

La jeune femme, qui était également une violoniste accomplie, avait expliqué récemment au site spécialisé partager son temps entre trois activités, les études, le cyclisme sur piste et sur route, ajoute le site.

La Fédération américaine a évoqué dans un communiqué «une perte dévastatrice»: «Nos pensées et nos prières vont à la famille Catlin. Kelly était plus qu’un athlète pour nous, elle faisait et fera toujours partie de la famille USA Cycling.»

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.