La Protection civile a effectué 296.046 interventions à l’échelle nationale en 2018, soit une moyenne de 811 interventions par jour, a indiqué, vendredi, le commandant provincial de la Protection civile à Rabat, Hassan Radi, précisant que 13,85% de ces interventions ont été enregistrées au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Dans une déclaration à la MAP, à l’occasion des journées portes ouvertes organisées dans le cadre de la Journée mondiale de la protection civile, M. Radi a affirmé que ces interventions sont réparties entre les opérations de secours, qui s’élèvent à 204.564, les accidents de la circulation (72.800) et les incendies (14.788), relevant une hausse du nombre de fausses alertes, qui ont atteint 3.528, soit une moyenne de 10 fausses alertes par jour.

M. Radi a noté que la région de Rabat-Salé-Kénitra vient en deuxième position en terme du nombre d’interventions enregistré (13,85% du total national), après la région de Casablanca-Settat.

Dans une allocation de circonstance, le commandant Mohssine Halimi a souligné que la Journée mondiale de la protection civile a accordé la priorité aux enfants, rappelant que les rapports de l’UNICEF démontrent que cette catégorie est la plus touchée par les effets des accidents et catastrophes naturelles résultant des changements climatiques dans le monde.

Il a insisté sur la nécessité de préparer les enfants à faire face aux risques auxquels ils sont confrontés et de leur permettre de s’y adapter et de bien les gérer, par le biais de l’éducation préventive aux risques, faisant savoir que les services de la Protection civile organisent des sessions de sensibilisation dans les établissements d’enseignement, en vue de contribuer à la promotion d’une culture de prévention et de sécurité qui demeure une responsabilité collective pour réduire les accidents et les pertes de vies humaines et de biens.

Dans ce sens, il a souligné que les différentes unités de la Protection civile accueillent des groupes d’enfants et d’étudiants, que ce soit à l’occasion des journées portes-ouvertes ou d’une manière régulière, tout au long de l’année, dans le but de les informer sur les différents types d’interventions et de les rapprocher de cette mission humanitaire.

Cette journée internationale, placée cette année sous le signe « La sécurité des enfants, notre responsabilité », vient, par ailleurs, sensibiliser le public sur la place majeure qu’occupe la Protection civile dans la vie quotidienne, tout en l’impliquant dans le processus de gestion efficace des crises, a-t-il noté.

Le programme de cette rencontre, tenue en présence du Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, Mohamed Yacoubi et du président du conseil de la région, Abdessamad Sekkal, prévoit des démonstrations d’opérations de secours, de sauvetage et d’extinction de feux, des ateliers de secourisme et une exposition de la logistique et des équipements utilisés lors de situations d’urgence.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.