La Cour suprême espagnole a confirmé la peine de 14 ans de prison contre un agent de la Garde civile qui avait tué par balles un ressortissant marocain en 2016, rapporte vendredi l’agence EFE.

La sentence de la Cour suprême vient confirmer ainsi le jugement du Tribunal supérieur de justice de Madrid, qui avait revu à la baisse la peine de 16 ans de prison prononcée au départ contre l’agent de la Garde civile par l’Audience provinciale de la capitale, précise la même source.

Le mis en cause a été condamné pour les délits de « conduite imprudente » et « d’assassinat ».

L’agent de la Garde civile espagnole avait été reconnu coupable du meurtre du ressortissant marocain Younes Slimani en 2016 par un jury populaire, dans le cadre d’un procès ouvert auprès de l’Audience provinciale de Madrid.

Younes Slimani était décédé, en avril 2016, près de Madrid des suites de ses blessures, après avoir reçu plusieurs balles tirées par un agent de la Garde civile.

Les faits s’étaient produits après un accident survenu sur l’autoroute A3 au niveau de la localité de Fuentiduena de Tajo impliquant deux voitures, l’une conduite par le ressortissant marocain et l’autre par l’agent de la Grade civile.

Une fois descendu de sa voiture après l’accident, l’agent de la Garde civile, qui n’était pas de service, a sorti son arme pour cribler de 14 balles le Marocain le tuant sur le coup.

Article19.ma/MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.