Une information au conditionnel. On s’attend à ce le président gabonais Ali Bongo prolonge son séjour au Maroc « pour une période de 6 mois » pour des raisons de santé, selon l’agence américaine Bloomberg.

« Les médecins de Bongo s’attendent à ce qu’il récupère complètement même s’il est en convalescence lente », indique Bloomberg, qui cite une « source proche qui a requis l’anonymat car les informations sont confidentielles ».

Le chef de l’État gabonais devrait néamoins se rendre dans son pays « pendant deux ou trois jours la semaine prochaine pour superviser une réunion du cabinet », a rajouté la même source.

Il est à rappeler que Ali Bongo a subi un accident vasculaire cérébral à Riyad en octobre 2018. Après un court séjour à l’hôpital du Roi Fayçal, il quitte l’Arabie Saoudite le 28 novembre dernier afin de poursuivre sa convalescence au Maroc.

Le 7 janvier 2019, le Gabon connaît une tentative ratée de coup d’état par des factions dissidentes des Forces armées gabonaises contre le président Ali Bongo. Une semaine plus tard, le chef d’état se rend au Gabon pour une visite de 24h, afin d’assister à la cérémonie de prestation de serment du gouvernement qu’il venait de nommer.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.