De nombreux journalistes, intellectuels et acteurs de la société civile avaient rendez-vous, vendredi en fin d’après-midi au Salon international de l’édition et du livre (SIEL 2019) à Casablanca, avec la présentation et la signature du livre « Les journalistes marocains et l’action syndicale dans le champ médiatique » (Assohofioun Al Maghariba wa al adae annaqabi fi ali’ilam) par son auteur Jamal El Mohafid.

Dans ce livre (385 pages, en langue arabe), l’ancien directeur de l’information de l’agence MAP revient sur le contexte politique de la création du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et les préoccupations de ses premiers fondateurs, au tout début des années 60 en tant qu’organisation regroupant jusqu’à la fin des années 80 exclusivement les directeurs des journaux marocains avant de s’ouvrir aux journalistes professionnels qui en prendront par la suite les commandes.
Le livre, à l’origine une thèse de doctorat en sciences politiques que l’auteur a soutenue récemment à la faculté de droit de Rabat, aborde également l’évolution du syndicat dans le contexte de l’apparition au Maroc de la presse indépendante et comprend en annexe plusieurs documents inédits ainsi que des interviews avec certains des fondateurs du syndicat.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.