Hassan Aourid, l’ancien porte-parole du Palais Royal et ex-Wali de Meknès, doit fait face a une plainte en justice pour « l’illégalité  » de son exploitation d’un logement de fonction transformé en affaire lucrative depuis qu’il était Wali, il y a plusieurs années de ça.

Selon le quotidien «Al Ahdath Al Maghribiya », une poursuite en justice d’urgence a été déposée contre Aourid  par la Wilaya  de Meknès qui l’accuse » d’occuper une propriété de l’Etat ».

   La dite propriété represente une ferme à quelques kilomètres de la ville de Meknès, que Hassan Aourid a élargi avant de la transformer en un projet d’investissement énorme.

    Parmi les plaignants dans cette affaire, on trouve le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances, ainsi que la délégation des Propriétés de l’Etat.

 Les plaignants ont exigé d’Aourid de vider les lieux d’urgence, sous la menace d’une amende fixée à 5000 dirhams pour chaque jour de retard.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.