Le Chef du gouvernement a commenté pour la première fois la liaison entre la ministre chargé des relations avec le Parlement, Habib Choubani et le ministre déléguée à l’Enseignement supérieur Soumaya Benkhaldoun.

La polémique a suscité d’après Abdelilah Benkirane un « malaise au sein du parti ». Tout en la qualifiant de “sujet personnel”, le Secrétaire général du PJD regrette qu’une liaison “non-officielle” ait provoqué autant de remous.

Aux rumeurs de démission de ses deux ministres qui se font de plus en plus pressantes, Benkirane répond “qu’il n’en est pas question” en ajoutant que la relation entre Choubani et Benkhaldoun “n’a aucune répercussion sur leurs postes respectifs”.

Article19.ma/huffpost

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.