Un scandale qui a éclaté la semaine dernière. Des milliers de musulmans ont signé une pétition afin de demander à Nike de retirer son nouveau modèle de baskets Air Max 270, considéré comme une offense à leur religion, car elles porteraient le nom d’Allah sur ses semelles.

La pétition, lancée sur le site change.org, a recueilli plus de 36.000 signatures.

Face à ces accusations, la société américaine s’explique dans un communiqué :

«Nike respecte toutes les religions, et nous prenons en compte les préoccupations de ce genre très au sérieux. Le logo d’Air Max a été conçu pour être une représentation stylisée de la marque Nike Air Max. Il a pour but d’illustrer uniquement la marque Air Max. Toute autre signification ou représentation aperçue est involontaire», a rapporté Sputniknews, citant la compagnie mise à l’index par les musulmans à travers le monde.

Ce n’est pas la première fois que Nike fait face à un scandale d’une telle ampleur. Rappelant que la société avait été obligé de retirer de la vente en 1997 un autre modèle de chaussures de sport portant un signe similaire.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.