Cela peut sembler paradoxal, mais le vent chaud venu du Maroc est en partie responsable de la vague de froid polaire qui s’abat en ce moment sur l’Amérique du Nord.

Le phénomène de déplacement de morceaux du “vortex polaire”, la masse d’air froid normalement confinée dans l’Arctique, vers le continent américain, serait dû à la chaleur marocaine, rapporte Associated Press (AP).

“Tout a commencé avec un épisode de chaleur au Maroc. Le mois dernier, les températures normalement très froides à 20 miles au-dessus du pôle Nord ont rapidement augmenté d’environ 125°F (70°C), grâce à l’air venant du sud. C’est ce qu’on appelle le ‘réchauffement stratosphérique soudain’”, indique l’agence de presse américaine.

Lire plus sur HuffPost

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.