Hypocrisie politique. Il y a quelques années au Maroc, alors que « nos gentils islamistes » étaient encore dans l’opposition et criaient au scandale contre ce qu’ils considéraient à l’époque « le système de rente ». A cette époque, Abdelillah Benkirane et les dirigeants du Parti justice et développement (PJD) trouvaient « injuste » que les anciens ministres bénéficient d’une allocation mensuelle perpétuelle après avoir quitté leur poste au gouvernement.

Dans une question orale adressée au ministre socialiste de l’époque, Fathallah Oualalou, les ténors du PJD, notamment Benkirane, Saad Eddine El Othmani et Mustapha Ramid, ces deux derniers sont respectivement chef du gouvernement et ministre d’Etat, s’interrogeaient sur « les pensions et allocations exceptionnelles » et « complémentaires » accordées aux anciens ministres et hauts fonctionnaires de l’État.

« En toute franchise, notre État est un État musulman. Les principes de l’Islam exigent que l’État s’intéresse tout d’abord aux nécessiteux, aux indigents et aux pauvres. Sidna Omar (compagnon du Prophète) disait à son ventre quand elle commençait à ronronner: ronronne ou pas, tu ne goutteras ni beurre ni huile avant que ne soient rassasiés les pauvres parmi musulmans », a dit Benikirane haut et fort au sein de l’hémicycle en commentant les éclaircissements apportés à ce sujet par le ministre Oualalou.

« Que vous preniez soin des anciens ministres, c’est bien. Mais il faut avant tout prendre soin de l’ensemble des citoyens qui n’ont rien. Les anciens ministres, en général, ils s’occupent de leurs affaires… », a-t-il martelé.

Et d’ajouter sur un ton accusateur : « Nous regrettons aussi d’entendre que certains ministres gèlent leurs affaires pour bénéficier de cette allocation. C’est donc une question de principe et une question politique. Nous voulons que les citoyens soient au fait de cette question. Les gens parlent beaucoup des salaires des ministres, de leurs indemnités, vos indemnités, et de celles des parlementaires et de leur retraite. Les gens se demandent si c’est raisonnable alors que le pays et les pauvres sont dans cette situation ».

Benkirane ne savait pas qu’après une vingtaine d’années, il sera rattrapé par le passé et par ses propres paroles.

La vidéo que reproduisons ici et qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, date de cette époque et rappelle aux islamistes du PJD qui prétendent défendre les pauvres et les plus démunis ne sont enfin de compte que des politiciens véreux qui instrumentalisent la religion pour des buts politiques.

in fine, Benikirane et ses frérots se trouvent dans l’embarras, face aux questionnement des « petits gens », avec une retraite exceptionnelle de 90.000 Dirhams par mois que touchera le gourou du parti de la Lampe jusqu’à la fin de ses jours.

Et dire que la fameuse Lampe du parti a été choisie pour éclairer le chemin sombre des barbus afin d’y trouver le bonheur? Benkirane, l’ancien chef de gouvernement et leader du PJD pendant pas mal de temps n’a pas été si éclairé que ça, car il n’était pas dans le besoin.

« Les petits gens » se demandent: qu’on vit dans une villa au coeur de Rabat, qu’on a une école privée pas loin de chez soi – – aux Orangers qui marche bien – – et que Madame s’apprête à vendre ses parts dans un hôtel en face de la Wilaya de Rabat, sans parler d’autres biens et privilèges, doit-on insister pour bénéficier d’une retraite exceptionnelle?

Et les principes dans tout ça, Ssi Benkirane?

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. bonjour
    j’avoue, en lisant au bureau de notre association MRE ATCM ,( nous sommes tombés de haut comme on dit ) en lisant votre article , en se posant la question , sur la fausseté de ces hommes et femmes dits(musulmans entiers) et qui craint Allah plus que tous les autres!!!!
    on peut se poser la question? comment les hommes de cette mouvance islamiste, au pouvoir , ILS ne jurent que par leur droiture, et leur franc parlé, ? ils disent que le (mensonge c’est haram) ne pas être généreux c’est (haram) tricher c’est (haram) les voilà ils et elles pratiquent l’hypocrisie en toute impunité et dans toute sa splendeur , ils pleurnichent pour avoir 90 000dh par moi , et une député avec 5 salaires ,pour pouvoir voyager et danser à Paris sans voile , et un autre se marier avec un divorce de 300 000dh (tant mieux pour elle)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.