Un incident rare dans les annales de la diplomatie marocaine. Deux inspecteurs de l’Inspection générale du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI) et une cadre des affaires consulaires se sont rendus, le 14 janvier, dans la capitale ghanéenne après que le département de Nasser Bourita a reçu une plainte visant le chef de la mission diplomatique marocaine à Accra, Mohamed Farahat.

Dans une lettre adressée à la direction des ressources humaines du ministère, datée du 4 janvier, Jemimah Flintwood-Brace, une employée à l’ambassade du Maroc au Ghana, explique avoir été « harcelée sexuellement à deux reprises », les 11 et 20 décembre 2018, par l’ambassadeur marocain.

Le document que nous reproduisons ici a été diffusé sur Internet et largement partagé par sur les réseaux sociaux.

+ Un diplomate de carrière dans de mauvais draps +

Selon le magazine TelQuel, un autre courrier, cette fois adressé directement à l’ambassadeur, elle regrette « que la personne auprès de laquelle nous devrions pouvoir trouver refuge en cas de harcèlement par nos collègues de l’ambassade (soit) précisément celle responsable de ces agissements sans scrupules ».

C’est la première fois que le diplomatie marocaine est confrontée à de telles accusations portées contre l’un de ses chefs de délégation, souligne le magazine.

Mohamed Farahat a été nommé pour son premier poste d’ambassadeur à Accra en avril 2018. Par le passé, l’homme bientôt sexagénaire a occupé des postes de responsabilité au ministère. Il avait auparavant été chargé d’affaires à l’ambassade du Maroc en Centrafrique (1986-1994), chef de mission à l’ambassade du Maroc en Chine (2007-2011) et chef de mission adjoint à l’ambassade du Maroc en France en 2017.

Comme d’autres, il a été écouté cette semaine par la commission d’enquête, chargée également de « (revenir) avec des recommandations ».

La mission d’inspection « est revenue dans la matinée du 18 janvier à Rabat », ajoute TelQuel.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.