Le Maroc joue un rôle « extrêmement positif » en faveur de la sécurité et de la stabilité, a affirmé, mardi à Rabat, le secrétaire général adjoint de l’OTAN, chargé des affaires politiques et de la politique de sécurité, Alejandro Alvargonzalez.

« Ce que le Maroc fait tous les jours pour la sécurité des citoyens du bassin méditerranéen, et au-delà de cette partie géographique, est (…) extrêmement positif pour la stabilité de nous tous », a déclaré M. Avargonzalez dans un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita. M. Avargonzalez n’a pas manqué de remercier Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour « la sécurité du Maroc et la sécurité que le Maroc étend dans la région », une donnée « que l’on valorise beaucoup à l’OTAN ».

Le responsable de l’OTAN a également remercié le Maroc pour sa « loyauté indiscutable envers les citoyens de la Méditerranée, de l’Europe et du Maghreb ». Pour sa part, M. Bourita a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des relations « anciennes et prometteuses » entre le Maroc et l’OTAN qui découlent d’une logique de respect mutuel, de partage d’analyses sur les évolutions des menaces et « surtout d’une conviction partagée que seule la coopération peut constituer la base d’une société de paix ».

Le Maroc a toujours été pionnier dans ses relations avec l’OTAN, à la fois en termes d’accès à certaines structures, de développement de certains programmes et de renforcement des mécanismes d’interaction, a-t-il rappelé, soulignant que dans cette relation, le Royaume est conforté dans son rôle de « pourvoyeur de stabilité » dans la région du Sahel, de la Méditerranée et de l’Afrique du Nord, à partir de la vision de SM le Roi pour un rôle constructif et actif du Maroc au niveau sécuritaire dans son voisinage.

Le Maroc a une longue expérience dans le domaine du maintien de la paix, de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, a relevé M. Bourita, notant que l’ensemble de ces éléments font du Royaume « un partenaire apprécié et recherché, y compris par l’OTAN ».

Le secrétaire général adjoint de l’OTAN, chargé des affaires politiques et de la politique de sécurité est actuellement en visite de travail au Royaume où il participera, entre autres, à un séminaire ayant pour thème « La coopération entre le Royaume du Maroc et l’OTAN : bilan et perspectives d’avenir », à l’occasion des 25 ans de coopération entre le Maroc et l’OTAN.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.