Au Maroc, à la suite d’une plainte, le parquet général du tribunal de première instance de Rabat a émis un mandat d’arrêt à l’encontre du journaliste égyptien Ahmed Mansour qui anime l’émission « Bila Houdoud » (Sans frontières” sur la chaîne Qatarie +Al Jazeera+.

Le procureur du roi a émis ce mandat à cause des absences du journaliste aux audiences du procès intenté à son encontre par Karima F. une jeune femme marocaine proche du Parti justice et développement (PJD) qui l’accuse de l’avoir leurrée en n’officialisant pas leur mariage, selon le journal Al Akhbar.

L’affaire remonte à 2015 lorsque Ahmed Mansour a rencontré la jeune femme au congrès du PJD et l’a demandée au mariage, sous condition, selon la plaignante, que leur mariage se passe dans la discrétion.

Après un voyage de noces à Paris et à Istanbul, la jeune femme découvre que le journaliste lui a joué un mauvais tour en ce sens qu’il avait déjà contracté, plus d’une fois, des mariages similaires.

Karima F. avait confirmé à la presse qu’elle avait rencontré le journaliste alors qu’elle s’occupait de l’accueil des invités étrangers au congrès du PJD et que ce dernier lui avait exprimé son “admiration” et sa volonté de l’épouser dans “le respect des préceptes de l’Islam”.

Elle a ajouté qu’elle lui a donné le numéro de téléphone de son père pour lui parler de son intention de l’épouser et que par la suite le journaliste a été convié par ses parents à Salé avant d’organiser des fiançailles comme le veut la tradition marocaine.

Découvrant l’affaire, en son temps, dans la presse marocaine, Ahmed Mansour n’avait pas trouvé mieux que de traiter sur les réseaux sociaux les journalistes marocains de “proxénètes”.

Affaire à suivre …

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. bonsoir à vous toutes et tous
    ce vendu il doit répondre à ses actes (mais si on réfléchi bien ) ce n’est pas sa faute , la faute incombe la femme qui accepté de partir avec lui ! ehhh oui , ila pas forcé c’est sa faute à 100% la faute incombe la femme, et elle seule , elle est partie avec lui en Turquie , passer des soirées chaudes , la faute aussi de son parti PJD, dont les cadres presque affamés de ce genre de relation , et ils nous gavent qu’ils sont des vrais religieux , et au même temps ils adorent comme tout le monde ou presque la vie des plaisirs et des désirs
    vous avez vu la député Mae 3aananaye ? vous avez vu Yatim et sa jeunette de 30 moins que lui ? vous avez Choubani et sa consœur presque ils faisaient crac au Parlement sans compter les cachoteries des autres hypocrites

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.