L’établissement Henn-na devait être le premier hôtel au monde entièrement tenu par des robots. Moins de quatre ans après son ouverture, il renvoie la moitié de son personnel métallique, victime de bugs à répétition, a rapporté Libération.

Le réceptionniste a les dents longues et sort facilement ses griffes. Sa collègue en tailleur blanc, cheveux et foulard joliment noués, est aussi impassible à la fourrure de son voisin qu’aux appareils photo régulièrement brandis sous son nez. «Irashaimasu !» (Bienvenue !) La belle et la bête accueillent les clients amusés. A l’hôtel Henn-na, qui signifie bizarre, étrange ou drôle en français, les créatures artificielles sont aux manettes, comme le montrait fin 2015 le reportage de la BBC visible ci-dessous :

Lire la suite

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.