C’est encore un de ses illuminés dont le Danemark se débarrasse et le renvoie au Maroc manu militari. Ainsi, les autorités danoises ont procédé vendredi soir à l’expulsion vers le Maroc de l’ancien libraire d’origine marocaine Said Mansour qui a été condamné en 2016 à 4 ans de prison pour apologie de l’organisation terroriste Al-Qaida.

Selon le site Akhbar Addar, Mansour a également été déchu de sa nationalité danoise sur décision de la cour suprême du Danemark pour “crime terroriste”, la cour ayant souligné la gravité des faits qui lui sont reprochés et ses précédentes condamnations pour des crimes similaires.

“Je suis très content, en expulsant Mansour nous envoyons un message clair selon lequel les criminels étrangers qui menacent nos valeurs et appellent au terrorisme n’ont pas de place dans la société danoise”, a déclaré le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen.

Le chef de l’exécutif danois et le ministre des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, rappelle-t-on, avaient visité le Maroc au cours des derniers mois où ils se sont entretenus avec les responsables marocains.

Mansour, 58 ans et père de 5 enfants, était arrivé dans le pays nordique en 1984.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.