Suite à une levée de boucliers des islamistes du PJD, la police judiciaire de Rabat a arrêté, mercredi, l’ancien activiste du mouvement 20 février et du Parti authenticité et modernité (PAM) Oussama El Khlifi et l’a placé en garde-à-vue pour avoir souhaité dans un poste sur Facebook « la mort des membres » du Parti justice et développement (PJD).

El Khlifi a été arrêté sur instruction du procureur général du roi Rabat qui a ordonné l’ouverture d’une enquête à la suite de son poste qui a crée le buzz sur les réseaux sociaux, selon le site arabophone al3omk.com.

« Après la condamnation de celui qui a souhaité la mort d’El Othmani plutôt que des deux touristes, moi je souhaite la mort de tous les dirigeants du PJD », avait écrit El Khlifi.

L’ancien militant gauchiste a ajouté : « S’il était possible j’accrocherai leurs têtes à l’avenue Mohammed V de Rabat ».

Affaire à suivre …

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.