Au Maroc, pas moins de 156.582 candidats ont passé les épreuves écrites du concours de recrutement d’enseignants dans l’espoir de décrocher un poste parmi les 15.000 vacants, selon le ministère de l’Éducation nationale.

Les épreuves ont eu lieu le 22 décembre et se sont déroulées dans de « bonnes conditions », affirme le ministère dans un communiqué.

Et afin d’assurer le bon déroulement de ces épreuves, les académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont mobilisé 190 cadres et un contingent de surveillance composée de 28.416 cadres, précise le communiqué.

L’opération de correction en cours de terminera au début janvier, dans 84 centres, avec la participation de 3.680 correcteurs chargés de décortiquer 6.667.320 copies.

Les délibérations auront lieu les 2 et 3 janvier, avant l’annonce des résultats le 3 janvier 2019, dans les sites web officiels des AREF et des directions régionales et la tenue des épreuves orales, du 5 au 9 janvier, ajoute-t-on.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.