U.S. President Donald Trump and First Lady Melania Trump greet military personnel at the dining facility during an unannounced visit to Al Asad Air Base, Iraq December 26, 2018. REUTERS/Jonathan Ernst TPX IMAGES OF THE DAY

Le président américain Donald Trump et la Première dame Melania Trump ont effectué un voyage surprise en Irak le lendemain de Noël pour visiter les troupes US stationnées dans le pays.

« Le président Trump et la Première dame ont voyagé tard le soir de Noël à destination de l’Irak pour visiter nos troupes et nos dirigeants militaires pour les remercier pour leur service, réussite et sacrifice et pour leur souhaiter un joyeux Noël », a révélé sur Twitter la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders.

US President Donald Trump greets members of the US military during a stop at Ramstein Air Base in Germany, December 27, 2018. President Donald Trump used a lightning visit to Iraq — his first with US troops in a conflict zone since being elected — to defend the withdrawal from Syria and to declare an end to America’s role as the global « policeman. » / AFP / SAUL LOEB

A cette occasion, le président américain a déclaré à la presse qu’il n’avait « aucune intention » d’évacuer les troupes US d’Irak.

Les troupes américaines stationnées en Irak ont pour mission première d’aider les forces locales à stabiliser le pays après une bataille de plusieurs années contre le groupe « Etat islamique ». Quelque 5.200 soldats US se trouvaient dans le pays à la fin du mois d’octobre 2018.

First lady Melania Trump, left, is seated on stage as President Donald Trump pauses as he speaks at a hanger rally at Al Asad Air Base, Iraq, Wednesday, Dec. 26, 2018. In a surprise trip to Iraq, President Donald Trump on Wednesday defended his decision to withdraw U.S. forces from Syria where they have been helping battle Islamic State militants. (AP Photo/Andrew Harnik)

Il s’agit de la première visite du locataire de la Maison Blanche à une zone de conflit depuis le début de son mandat il y a bientôt deux ans. Cette visite intervient une semaine après l’annonce du retrait des 2.000 soldats américains en Syrie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.