Après l’arrestation de pas moins de 19 suspects impliqués dans l’assassinat des deux jeunes randonneuses scandinaves au pied de l’Atlas, Abdelhak Khiame, patron du BCIJ vient de dévoiler de nouveaux éléments sur le profil des « loups solitaires » et sur les circonstances de l’ignoble boucherie d’Imlil.

Le patron du FBI marocain explique que même si les quatre extrémistes avaient prêté allégeance à Abou Bakr Al-Baghdadi, il n’existe pas d’indices indiquant un lien quelconque avec la galaxie terroriste de Daech.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.