C’est 4 jours après l’horrible meurtre perpétré par des islamistes radicaux à Imlil que le PJD a décidé de réagir. Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) a fermement condamné, jeudi, le crime qui a coûté la vie à deux touristes étrangères à Imlil, dans la province d’Al Haouz, « un acte aux antipodes de la culture de tolérance et de coexistence qui est celle du peuple marocain ».

Dans un communiqué, le secrétariat général du Parti a exprimé « sa condamnation ferme de ce crime qui n’a rien à voir avec nos références, nos valeurs et notre culture fondée sur la modération, la tolérance, la coexistence et le rejet de l’extrémisme et de la violence ».

Le parti s’est déclaré profondément choqué après le meurtre inhumain de deux ressortissantes norvégienne et danoise et a présenté ses vives condoléances aux familles et proches des deux victimes et aux deux pays amis.

Le PJD a dans ce contexte mis en avant les efforts déployés par les services compétences qui ont réussi avec la célérité requise à mettre la main sur les auteurs présumés de ces actes criminels et les déférer en justice, soulignant la nécessité de poursuivre les auteurs de ce crime afin que justice soit faite.

Aussi douloureux soit-il, le double homicide d’Imlil « reste un incident isolé qui ne porte pas atteinte à l’image, à la stabilité, à la sécurité, ou encore à la confiance dont jouit le Royaume et son attractivité. Il n’affectera en aucun cas les relations entre le Maroc et les pays amis que sont la Norvège et le Danemark », conclut-il.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.