Par Me Omar Bendjelloun

Berceau de la civilisation Viking, qui n’a jamais eu de velléité impérialiste ou subversive à l’encontre de la méditerranée, n’ayant pour elle que de brèves excursions en Sicile musulmane sinon le commerce maritime à travers les siècles ou l’accueil d’une émigration intégrée et de touristes séduits par la perfection esthétique des espaces naturels et urbains … au Danemark et à la Norvège nous devons présenter nos sincères excuses en tant que citoyens connectés à une certaine conscience universelle, pour le meurtre de jeunes étudiantes scandinaves perdues dans l’Atlas dans la pratique d’une randonnée écologique, loin du braconnage néo-colonial opposé aux autochtones des anciennes colonies sous couvert du bénévolat multinational et autres « colombes » pacificatrices.

Symboles d’un socialisme intelligent et de l’idée de monarchie parlementaire qui inspire intellectuels et activistes marocains, la Scandinavie a mis le drapeau en berne … provoquant en nous cette honte insupportable que procure cet assassinat abject commis en terre sainte, celle de l’Atlas des cultures ancestrales et de la résistance, un acte sécreté par un cancer moral qui frappe le corps social intellectuellement agonisant.

La géopolitique enseigne sur la racine du mal, ces manipulations religieuses à l’encontre des imperium militaires et des influences libérales ou marxistes dans le monde musulman, à savoir le wahabisme contre l’empire ottoman, les frères musulmans contre le socialisme arabe, les autoritarismes théocratiques contre la philosophie et les idéologies rationnelles qui ont créé le champ fertile à l’installation, malheureusement irréversible, du fondamentalisme.

Durant plus d’un demi siècle cette orientation fut concrétisée par la saturation du culte à travers des infrastructures abondantes, remplaçants écoles, universités et bibliothèques, par un mélange explosif de caricatures ritualistes et autres croyances et cérémonies païennes, sinon l’agression des intellectuels organiques du camp progressiste à l’instar du leader socialiste marocain Omar Bendjelloun dont nous commémorons le 43ème anniversaire de son assassinat par la « Chabiba Islamiya ».

Une ville historique comme Oujda, capitale de l’oriental marocain symbole de l’unité maghrébine, connaît le nombre de mosquées/par/habitant le plus élevé de l’Islam, dépassant des mégapoles comme Jakarta, Lagos ou Le Caire, une statistique gonflée par l’argent du contribuable qui cohabite avec l’analphabétisme et le chômage qui atteignent des records inégalées.

Dans l’application du même paradigme c’est dans les années 70 que la philosophie fut interdite dans les universités et remplacée par les « sciences théologiques » importées des « échanges académiques » avec la péninsule arabique noyée dans l’obscurantisme et le sous développement. Ne traitant pas le mal à la racine, le corps social atteint de cécité continue d’établir des connexions et produire des réactions qui neutralisent toute tendance à l’évolution et souillent les principes fondamentaux de la civilisation.

Paraphrasant Antonio Gramsci, dans un monde en disparition et un autre qui se cherche ont jailli ces monstres, pour qui l’innocence ou le bien ne peuvent être reconnaissables, et d’autres qui trouveront le prétexte pour rétablir la peine capitale, décréter l’état de siège ou abolir le droit des libertés publiques.

La troisième voie c’est de décréter un état d’urgence paradigmatique, educationnel, culturel, civilisationnel, pour construire une nation basée sur la raison, les valeurs universelles et le progressisme, pour prévenir de toute sécrétion de type barbare pouvant frapper un compatriote ou un visiteur venu en l’occurence de pays admirés par ce qu’ils représentent en terme de justice sociale et universelle. A Marine et Louisa … ces jeunes scandinaves perdues au pied du Toubkal décapitées par la barbarie … nous ne pouvons que dire « Resten/Hvil i fred » (reposez en paix en scandinave).

**** Avocat et Enseignant-Cherceur

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.