La Commission de l’enseignement et des affaires culturelles et sociales à la Chambre des conseillers a adopté, mercredi (07/02/18), à l'unanimité le projet de loi portant réorganisation de l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), après l'introduction de certains amendements.

Le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed El Aaaraj, s’est entretenu, mercredi soir à Rabat, avec le vice-ministre chinois de la Culture et du tourisme, Li Jinzao, sur les moyens de valoriser et de renforcer la coopération cinématographique entre le Maroc et la Chine.

Selon un communiqué du ministère, M. El Aaraj a affirmé que son département veille à développer la coopération cinématographique bilatérale par le biais d’échange de productions cinématographiques, le renforcement de leur présence dans les festivals et les rencontres organisés dans les deux pays et l’adoption de mesures incitatives pour booster l’investissement étranger au Maroc et conforter sa place en tant que destination de tournage et de projection.

Évoquant les projets de qualité relatifs à la réforme du chantier juridique relatif à la production cinématographique entamée par le ministère, le ministre a noté que le soutien public à la production a été élargi pour comprendre aussi la production étrangère, rapporte le communiqué. Cette mesure, a-t-il dit, vise à promouvoir l’image du Maroc au niveau international et à drainer les investissements étrangers dans le domaine de la production.

Le Maroc a cumulé une expérience importante dans l’industrie cinématographique puisqu’il est devenu une destination d’accueil et de tournage de films étrangers, et ce grâce à la diversité du patrimoine naturel, civilisationnel et architectural dont regorge le Royaume, a-t-il ajouté, mettant l’accent sur l’importance de conjuguer les efforts des deux parties en vue de faire connaître le patrimoine civilisationnel et culturel authentique des deux pays à travers les productions cinématographiques.

De son côté, M. Jinzao a mis l’accent sur la nécessité d’échanger les expertises en matière de production cinématographique et d’assurer un rayonnement des films cinématographiques auprès des publics marocain et chinois.

Le responsable chinois a exprimé, à cette occasion, l’engagement de son pays à renforcer davantage ses relations de coopération avec le Maroc dans le domaine du 7ème Art, d’après le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.