Une pléiade de chercheurs et de juristes ont examiné, lundi à Guelmim, les rôles de la presse régionale visant à informer et à faire connaitre au public des sujets à vocation locale, ainsi que les défis juridiques et économiques auxquels font face les médias régionaux.

Initiée par le Forum du Sud pour la presse et les médias, en partenariat avec le bureau local du Centre marocain des droits de l’Homme, cette rencontre a été l’occasion de présenter des lectures juridiques sur la loi relative à la presse et à l’édition, et d’aborder les contraintes qui entravent le métier.

Les participants, dont également des acteurs du monde des médias et de la société civile, ont insisté sur la nécessité de développer les capacités de la presse régionale en termes de formation et d’ouverture sur les différentes questions portant notamment sur la gestion locale, soulignant l’impératif de résoudre les problèmes liés au financement, à la publicité et à la situation juridique des éditeurs.

Les intervenants ont aussi mis l’accent sur les moyens à même de promouvoir la presse régionale et ce à travers plusieurs exposés notamment sur « les répercussions de la loi relative à la presse et à l’édition sur la presse locale et régionale » et « le cadre général de l’action de la direction régionale de la communication ».

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondial des droits de l’Homme, a été organisé sous le thème « Quelle presse locale voulons-nous ? ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.