Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé mardi qu’une augmentation de 2,25% du salaire des fonctionnaires publics à partir de 2019 sera adoptée vendredi prochain durant le Conseil des ministres prévu à Barcelone.

S’exprimant devant le Sénat (chambre haute), le chef de l’exécutif espagnol a précisé que cette mesure s’inscrit dans le cadre d’un accord convenu auparavant entre l’organe exécutif du parti populaire (PP) et les syndicats, qui prévoyait l’application d’une augmentation de 2,25% du salaire de base des fonctionnaires en 2019, à laquelle pourrait s’ajouter une part variable de 0,25% liée à l’évolution du PIB et une autre de 0,25% provenant de fonds supplémentaires.

Ainsi, l’augmentation du salaire des employés de la fonction publique pourrait atteindre 2,75%, et ce dans le cas où la croissance du PIB atteindrait 2,5% avec une prévision de croissance de 2,3%.

La ministre espagnole de la Politique territoriale et de la fonction publique, Meritxell Batet, a assuré lundi que le gouvernement allait se conformer à l’accord de rémunération pour 2019, qui stipulait une augmentation du salaire des employés de la fonction publique à compter du 1er janvier 2019.

Le Conseil des ministres va également adopter l’augmentation du Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) de 735 à 900 euros, prévue par le projet de la Loi de Finances 2019.

Ces augmentations salariales interviennent même si le projet de budget de l’Etat pour 2019, qui sera présenté en janvier prochain au Congrès des députés, n’a pas encore été adopté par la chambre basse du parlement.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.