Beaucoup de généralistes et spécialistes ignorent la tarification nationale de référence. L’Agence nationale de l’assurance maladie veut arriver à une nouvelle tarification avant fin septembre prochain.

Les négociations pour la révision de la tarification nationale de référence sont relancées par l’Agence nationale de l’assurance maladie. Plusieurs réunions, auxquelles ont pris part le ministère de la santé et les gestionnaires de l’AMO, ont eu lieu depuis décembre 2014 et le dossier devrait être bouclé d’ici fin septembre 2015.

Il faut rappeler que les tarifs de plusieurs actes ont été révisés depuis 2011 et que les prestataires ont signé des conventions avec les CHU, les biologistes et les médecins dentistes. Toutefois, il reste encore les tarifs de référence de la consultation, le coût de la réanimation ainsi que la tarification de certains examens radiologiques et d’exploration.

Durant ces trois dernières années, les médecins, généralistes et spécialistes, ont révisé leurs honoraires à la hausse. «C’est une prérogative qui nous revient étant donné que les tarifs ne sont pas réglementés et ils ne devraient pas l’être d’ailleurs dans la mesure où nous relevons d’une profession libérale», explique un membre du Syndicat des médecins privés. Aujourd’hui, le prix de la consultation chez le généraliste varie de 120 à 150 DH en fonction des quartiers.

Article19.ma/lavieéco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.