Comme chaque année, des informations tombent sur des cas de méningite qui se déclarent ici et là au Maroc. Cela a assez inquiété certains élus à la Chambre des Conseillers pour interroger le ministre de la Santé à ce propos. Houssaine el Ouardi s’est montré rassurant, sans démentir.

Ainsi, selon le ministre, en 2014, il y a eu 1.318 cas enregistrés de méningite et, au 10 avril de cette année, ce sont 318 malades qui ont été admis dans les services hospitaliers pour la même pathologie.

Houssaine el Ouardi a néanmoins indiqué que pour relativement nombreux que soient les cas déclarés de méningite, il ne s’agit absolument pas d’une épidémie, et que tous les sujets admis en hospitalisation sont « des cas individuels et isolés ». Les malades sont néanmoins pris en charge, placés en isolement et, une fois guéris, suivis par les services du ministère en prévention d’une éventuelle rechute.

La méningite est une inflammation des méninges, qui sont les trois membranes recouvrant le cerveau et la moelle épinière. La maladie est le plus souvent due à des infections provoquées par des virus ou des bactéries. Si le mal atteint le cerveau seul et/ou atteint la moelle épinière, on parle de « méningite cérébrale », « cérébro-spinale » ou « spinale ». Les symptômes sont généralement des maux de têtes, douleurs dans la nuque, fièvres ou vomissements.

Article19.ma/ panorapost.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.