L’amour dans l’air du gouvernement marocain dirigé par les islamistes du PJD. In fine, Habib Choubani, ministre chargé des Relations avec le parlement a mis fin aux rumeurs de sa « relation » avec la ministre déléguée Soumia Benkhaldoun en devoilant ses fiançailles et bientôt son mariage. 

Dans son édition du 15 avril, le quotidien Akhbar Al Yaoum révèle que Choubani se serait « officiellement présenté, accompagné de sa première femme » pour demander la main de Soumia Benkhaldoun, « avec la bénédiction de sa mère ».

Les rumeurs à propos de cette relation ont fait couler beaucoup d’encre, faisant une lien entre le divorce, un an plus tôt, de la ministre déléguée avec la supposée relation entretenue avec le député de la ville d’Errachidia. Une rumeur que nie catégoriquement le support arabophone, précisant que « Choubani, au moment du divorce de la ministre avait demandé la main d’une autre femme », sans que cela n’aboutisse, « vu que sa mère avait refusé cette relation ».

De son côté, Choubani qui est PJDiste comme sa future épouse s’est exprimé sur sa page Facebook sans réfuter   les démarches entreprises pour « accomplir sa mission de bon musulman » en se mariant avec une 2ème femme et pourquoi pas avec deux autres un peu plus tard.

La charia laisse la porte ouverte à ceux qui ont le temps libre et l’argent …

Article19.ma/médias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.