« Le rôle de l’opposition est de mettre au jour toutes les erreurs et lacunes du gouvernement et de ses ministres ». C’est ce qu’a déclaré hier le Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal en marge du Forum de la MAP dont il était l’invité

Profitant du mutisme gouvernemental concernant le drame de Tan-Tan qui a fait 34 morts, le Maire de Fès est allé jusqu’à exiger la démission du ministre des Transports Abdelaziz Rabbah, qui est selon lui « le premier responsable de cet accident ».

Ralliant le cri de milliers d’internautes en colère Hamid Chabat a également demandé le décret d’un deuil national.

Dans un registre plus narquois dans sa condamnation, Adil Benhamza, le porte-parole du PI, a quant à lui publié sur sa page Facebook, les photos de Abdelaziz Rabbah et de son secrétaire d’Etat Najib Boulif accolées à la mention « disparus ».

N’allant pas jusqu’à exiger la démission du ministre, le parlementaire s’est interrogé sur l’absence de toute déclaration ministérielle plus de quatre jours après le drame.

Article19.ma/ huffpost

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.