Aucun autre survivant n’a été retrouvé après le naufrage dimanche au large de la Libye d’un bateau transportant des migrants, dont 145 avaient pu être sauvés par les garde-côtes italiens, ont indiqué ces derniers mercredi à l’AFP.

Jusqu’à 400 migrants ont disparu dans le naufrage d’une embarcation de fortune dimanche en Méditerranée, selon des survivants débarqués mardi matin en Italie et interrogés par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’ONG « Save the children ».

Les garde-côtes italiens, qui ont porté secours à 42 bateaux chargés au total de plus de 6.500 migrants dimanche et lundi, ont confirmé mercredi avoir sauvé 145 personnes et récupéré neuf corps après le naufrage de l’une de ces embarcations.

Selon l’OIM et « Save the children », environ 150 survivants d’un naufrage sont arrivés mardi matin à Reggio Calabria, à la pointe sud de l’Italie. Les deux organisations n’étaient cependant pas en mesure de certifier qu’il s’agissait du naufrage évoqué par les garde-côtes.

Habituellement, le type de bateau sur lequel ont été retrouvés les 145 survivants transporte beaucoup plus de personnes, a relevé le commandant Marini.

Les opérations de recherches n’ont pas complètement cessé mercredi et se poursuivaient dans le cadre des opérations générales de recherche et de surveillance de cette partie de la Méditerranée.

AFP/Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.