Après avoir fermé son quotidien « La Dépêche » et ses revues « Likouli Annissae (Pour toutes les femmes) » et « Tafoukt », le groupe Akher Saâ, lancé par l’ancien secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) et actuel président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, se dirige vers la fermeture du quotidien « Akher Saâ » et le magazine « Afkar ».

Selon le quotidien Akhbar Alyaoum, le groupe n’arrive plus à supporter les frais du quotidien dont les ventes ne dépassent pas les 400 exemplaires.

Ilyas El Omari avait lancé son groupe média « Akher Saâ », propriétaire de 6 publications en langues arabe, française et amazigh, en décembre 2015 pour un coût de 65 millions de dirhams en association avec des investisseurs marocains et étrangers.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.