Actualité – Plus de 1.300 migrants clandestins rapatriés volontairement du Maroc vers leurs pays d’origine

share on:

Les lumières scintillantes de la vieille Europe n’étaient qu’un mirage. Et pour cause, plus de 1 300 migrants, originaires pour la plupart d’Afrique subsaharienne, ont accepté volontairement de participer au programme de rapatriement volontaire du Maroc vers leurs pays d’origine.

Selon les chiffres fournis par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), 1306 migrants ont participé depuis le début de cette année à ce programme financé par le gouvernement marocain et certains pays européens, dont la Belgique et l’Espagne.

« Ces immigrants ont finalement compris qu’il était impossible d’atteindre l’Europe » et que « l’autre rive n’est pas un paradis, comme certains pourraient l’imaginer », a rapporté l’agence de presse espagnole

Ana Fonseca, chef de mission de l’OIM à Rabat, a précisé que « le programme a atteint l’un de ses objectifs les plus importants, en ce sens que des milliers de migrants regagneraient leurs pays dans les prochains jours ».

Selon l’OIM, ce programme vise à aider les migrants qui souhaitent rentrer volontairement dans leur pays mais qui ne disposent pas des moyens financiers nécessaires.

Parmi ces migrants, 429 sont originaires de Guinée Conakry, de Côte d’Ivoire et du Sénégal, et 25% parmi eux sont des femmes, dont 58 victimes de la traite des êtres humains.

La même source a ajouté que les autorités marocaines ont annoncé avoir « contrecarré 30 tentatives violentes d’accéder aux deux villes de Ceuta et de Melilla », soulignant que « depuis 2002, plus de 3 400 réseaux criminels actifs dans le domaine de l’immigration clandestine ont été démantelés ».

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.