Insolite – Un faux certificat de résidence à Berrechid au « prix » de 1200 dirhams

share on:

Une histoire de corruption. La police judiciaire de Berrechid a ordonné, sur instructions du ministère public compétent, l’ouverture d’une enquête sur un auxiliaire de l’autorité locale et un employé de la commune de Sidi Rahal dans la même province, soupçonnés d’être impliqués dans « la falsification » d’un certificat de résidence.

Selon le quotidien Al Ahdath, les deux suspects ont été arrêtés après que le concerné a admis avoir remis 1 200 dirhams à l’agent auxiliaire lequel a, à son retour, remis 500 dirhams à un gendarme de Sidi Rahal.

La même source a ajouté que le scandale a éclaté après qu’une personne de Sidi Rahal a remis ses documents administratifs aux services sécuritaires de Berrechid pour l’obtention de la carte d’identité nationale.

En effet, le système informatisé a révélé que l’intéressé avait des antécédents dans le trafic de drogue et que les renseignements de l’enquête pour le certificat de résidence ne correspondent pas à la personne en question.

Après l’enquête, ordonnée par le ministère public, le concerné a admis avoir remis la somme de 1 200 dirhams à l’agent auxiliaire pour l’obtention d’un certificat de résidence à Sidi Rahal contenant des renseignements sur son oncle.

Il s’est avéré aussi que l’agent auxiliaire a remis 500 dirhams à un gendarme de Sidi Rahal afin d’obtenir le document de la gendarmerie nécessaire au dossier de la Carte d’identité nationale.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue dans l’attente des instructions du parquet général concernant le gendarme de Sidi Rahal.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.