SAHARA – Nouvelle provocation…Le Polisario inaugure plusieurs installations à Mhirez et à Tifariti

share on:

A la veille de la rencontre quadri-partite à Genève, les milices du Polisario s’agitent pour semer la confusion. Et bien qu’il ait exprimé son engagement de respecter les injonctions de l’ONU à ne transférer aucune structure ou construire aucune bâtisse à l’Est du mur de défense au Sahara, le Polisario a annoncé, lundi, « l’inauguration » de nouvelles installations et le lancement d’autres travaux de construction dans les zones de Mhirez et de Tifariti.

Selon le quotidien Al Ahadath Almaghribia, le soi-disant ministre de la défense de la RASD, Abdellah Lahbib Bilal, entreprend depuis vendredi dernier une tournée dans la zone à l’Est du mur, sachant que dans quelques jours une table ronde devra réunir à Genève le Polisario, le Maroc, l’Algérie et la Mauritanie sous l’égide de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU.

La même source a ajouté que « le responsable séparatiste » a souligné à son arrivée à Mhirez « la domination » des milices du Polisario sur les zones à l’Est du mur de défense et a entrepris l’inauguration et le lancement des travaux de plusieurs installations sans toutefois en révéler la nature.

Dans son dernier rapport sur le Sahara, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, avait indiqué que le Polisario s’est engagé à s’abstenir de transférer toute structure administrative vers la zone à l’Est du mur de défense en application de la résolution 2414 adoptée en avril dernier par le conseil de sécurité des Nation Unies.

Les quinze membres du conseil de sécurité avaient exprimé, en avril dernier, leurs préoccupations quant au transfert par le Polisario de certaines de ses bâtisses administratives à Bir Lahlou à l’Est du mur en lui intimant l’ordre de mettre fin dans cette zone à de telles activités qui menacent la stabilité et la paix.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.