Vague de froid – Maroc: 27 provinces bénéficiaires du Plan national

share on:

Le nombre des provinces bénéficiant du Plan national de lutte contre les effets de la vague de froid pour l’actuelle saison d’hiver a été porté à 27, a affirmé mardi à Rabat le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb.

Répondant à une question orale sur « les mesures prises pour faire face à la vague de froid et aux chutes de neige dans les zones montagneuses éloignées », présentée par le groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des conseillers, le ministre a souligné qu’une réunion tenue le 4 octobre au cours de laquelle une série de mesures ont été prises, dont les plus importantes consiste à augmenter le nombre de régions concernées par le plan national de 22 à 27 provinces. Désormais, les provinces de Khémisset, El Hajeb, Oujda, Jerada et Berkane bénéficient de ce plan, a précisé M. Boutayeb.

Il a dans ce cadre souligné que tous les intervenants sont appelés à mettre en œuvre les plans mis en place aux niveaux provincial et régional afin de gérer efficacement la vague de froid, en application des axes du plan national y afférent, relevant qu’il s’agit de fournir un soutien aux habitants des zones touchées en mettant à leur disposition des couvertures et des produits alimentaires au niveau de 27 provinces où de grandes baisses de températures sont enregistrées.

Le ministre a affirmé que sur Hautes instructions de SM le Roi, chef suprême et chef d’état-major général des Forces Armées Royales (FAR), le service de santé des FAR a procédé au déploiement de deux hôpitaux de campagne, l’un à Ouaouiziret (province d’Azilal) et le second à Anefgou (province de Midelt), ajoutant qu’il a été procédé au lancement du programme « Riaya 2018-2019 » à la mi-novembre.

En outre, l’accent a été mis sur le dénombrement des femmes enceintes et la prise en charge de celles qui devront accoucher dans les maisons de maternité et les centres de santé mis en place à cet effet, a-t-il poursuivi.

Selon M. Boutayeb, le plan national porte aussi sur l’hébergement et la prise en charge des personnes sans domicile fixe (SDF), l’approvisionnement en couvertures des internats, des hôpitaux et des orphelinats ainsi que la mise à disposition de bois de chauffage en quantités suffisantes au profit des divers établissements scolaires. Il permettra aussi d’accorder des quantités d’aliments de bétail subventionnés aux éleveurs dans les zones enclavées et de mener des interventions pour rouvrir des routes et désenclaver les zones touchées par la vague de froid, en coordination avec le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

Les autres domaines d’intervention, a-t-il précisé, concernent les services liés à la communication, à la sensibilisation et à l’observation, l’action de prévention fondée sur le suivi des développements sur le terrain par la commission centrale et l’évaluation régulière assurée par les commissions provinciales de veille.

Il s’agit aussi de sensibiliser les citoyens pour qu’ils fassent preuve de vigilance et d’interaction positive avec les bulletin d’alerte, d’établir un approvisionnent normal des régions concernées en produits de base et la mobilisation des engins relevant de l’État, notamment l’intervention par les hélicoptères de la Gendarmerie Royale et du ministère de la Santé dans les cas d’urgence.

Le ministre a dans le même contexte souligné qu’en application des Hautes directives de SM le Roi Mohammed VI, le ministère de l’Intérieur a pris une série de mesures dont notamment l’adoption d’un Plan national annuel pour lutter contre les effets négatifs de la vague de froid selon une approche participative.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.