L’Université Cadi Ayyad de nouveau en tête des universités marocaines, du Maghreb et de l’Afrique francophone selon le classement « Times Higher Education 2019 »

share on:

L’Université Cadi Ayyad (UCA) est arrivée, de nouveau, en tête des universités marocaines, du Maghreb et de l’Afrique francophone dans le classement mondial « Times Higher Education 2019 ».

L’UCA, qui fait ainsi honneur à l’Université marocaine, a occupé la 15ème place dans le monde arabe et le 12ème rang en Afrique, indique un communiqué de cet établissement universitaire parvenu à la MAP.

D’après le même classement effectué par discipline, l’UCA se distingue en sciences physiques, relève la même source, ajoutant que l’Université Cadi Ayyad est ainsi première au Maroc, au Maghreb et en Afrique francophone selon le Times Higher Education 2019, en occupant le 13ème rang dans le monde arabe et le 14ème en Afrique.

Dans ces classements, les universités sont évaluées selon 13 critères de performance en rapport avec leurs missions fondamentales : l’enseignement, la recherche, le transfert de connaissances et les perspectives internationales, précise-t-on.

Et de noter que pour la même discipline, l’UCA a figuré au top 300 des meilleures universités mondiales selon le classement Shanghai 2018.

Ces distinctions bien méritées sont le couronnement des efforts consentis par l’Université qui œuvre constamment pour le développement de la recherche scientifique, souligne le communiqué.

Quatorze équipes de recherche opérant dans 30 laboratoires et qui excellent dans des thématiques telles que l’astrophysique, l’optique, l’électronique, l’automatique, l’énergie, la mobilité urbaine, ainsi que la production grandissante de ses chercheurs cités dans de prestigieuses revues internationales et leur contribution à des découvertes fort importantes en est le témoin, note le communiqué, citant comme exemple la découverte d’un astéroïde binaire rare 2017-YE5 et d’un nouveau système des exoplanètes en 2017 observés respectivement par les Télescopes MOSS et TRAPPIST 1 de l’observatoire d’Oukaimedan et la contribution des chercheurs de l’UCA à travers ANTARES à la découverte de l’origine des neutrinos cosmiques observés par la collaboration IceCube.

L’Université Cadi Ayyad se distingue aussi à travers le couronnement (travail out réalisation) de ses chercheurs à l’instar du Professeur Khalil Ezzinbi qui a décroché deux prix consécutifs: le Prix de l’Union des Mathématiciens Africains (UMA) en juillet 2017 et l' »AMMSI-Philip Griffiths prize 2018″ en octobre dernier. Les deux prix sont discernés au meilleur chercheur africain qui a contribué davantage au développement des mathématiques à l’échelle de l’Afrique, relève la même source.

Ces distinctions illustrent la dynamique à l’œuvre et font honneur à l’Université Cadi Ayyad et à tout le Maroc, conclut le communiqué.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.