Insolite – D’autres nuages dans le ciel de Bouachrine… son journal poursuivi en justice pour « fausse information météo »

share on:

Il faut être vigilant même avec l’info liée à la météorologie, nous avertit Akhbar Alyaoum. Et pour cause, le ministère de l’Intérieur a décidé de poursuivre en justice le quotidien de Bouachrine pour « diffusion d’une fausse information relative à la météo », un délit passible d’une amende allant de 20.000 à 200.000 dirhams, comme le stipule la loi sur la presse et l’édition.

Akhbar Alayoum, dont le directeur est en prison pour une « affaire de moeurs », a indiqué qu’il a reçu, vendredi dernier, une convocation du parquet général pour se présenter le 3 décembre à une audience au tribunal de première instance de Casablanca concernant un article qui a été publié par le journal le 29 janvier.

L’article en question a été diffusé avant l’incarcération de Taoufiq Bouachrine, alertant les lecteurs sur « une vague de froid » et « une flambée des prix » du bois de chauffage à cette occasion, sans toutefois vérifier l’information auprès des autorités concernées ni avoir pris en considération « l’effet de psychose » qui en résulterait de cette alerte et son impact sur la population concernée, note-on.

En fait, l’article incriminé avait alerté contre « une baisse considérable » des températures, de « fortes précipitations » et des « chutes de neige » dans diverses régions du Maroc en raison d’une grande dépression qui devait frapper l’Afrique du Nord et la Péninsule Ibérique.

Pour rappel, Taoufiq Bouachrine a été condamné récemment en première instance à Casablanca à 12 ans de prison ferme pour « viol et traite d’êtres humains… ».

Article19.ma

share on:

1 Comment

  1. respect à la direction de l’Article 19 pour ses sujets d’actualité merci de nous avoir régaler et éclairer
    bonjour et encore merci l’Article 19
    Bouichrine son affaire est exactement qui dévoile la mentalité et le degré du niveau de certaine couche sociale et professionnelle (directeur de 2 journaux ) puissance de tirage , et agressivité de style ont fait de Bouichrine un homme qui ose
    en effet il a osé en abusant de son autorité et de son notoriété pour agresser et violer (d’après la justice) c’est un peu comme Tarik Ramadan , il s’est vu (soit disant il a la plume fine ) merci l’ARTICLE 19 tu as une plume plus fine que Bouchrine , et pourtant vous être intègre
    donc méfions nous de ces gens qui se disent qui ont la plume fine (sans jeu de mot du sexe fin pour pénétrer tout sur son passage )
    bonne journée

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.