People – Yasmine Belhaloumi n’en revenait pas, elle a été sacrée Miss Africa Belgium 2019 (Photos)

share on:

Un conte de fée. C’est comme le personnage qui est apparu pour la 1ère fois dans un long métrage d’animation. Yasmine, un prénom qui semble dériver d’ « Amira Yasmine » du conte Aladin et la Lampe Merveilleuse. En fait, Yasmine Belhaloumi est une jeune Verlainoise d’origine Marocaine et fière de l’être, qui s’est inscrite un peu par hasard au concours Miss Africa Belgium, sans y croire réellement.

Soudainement, c’est la surprise comme par un coup de baguette magique, parmi 12 candidates belges en compétition, Yasmine a été sacrée Miss Africa Belgium 2019.

C’est le journal +L’Avenir+ de Namur qui a été le premier à révéler « The success story » de l’étudiante de 21 ans en management du tourisme aux Rivageois à Liège.

« Yasmine ne sait pas ce qui lui est arrivé… », souligne le journal, avant de raconter en détails cette histoire digne de Mille et Une Nuit, sauf que pour l’instant il n’y a pas d’Aladin dans le décor mais la magie y est.

+ Le fil de l’histoire…+

Le concours s’est déroulé en deux phases, une demi-finale, qui était simplement la présentation des douze candidates belges. Douze candidates qui sont alors parties en voyage pendant 10 jours pour se préparer pour la finale qui a eu lieu le week-end du 17 novembre 2018.

“C’était au Portugal. Nous avons eu des cours de défilé, de danse, de sport, mais aussi d’histoire de l’Afrique”, affirme Yasmine au journal belge.

Lors de la finale, les candidates ont dû effectuer chorégraphies et défilés, “mais aussi faire des discours, pour se présenter, présenter une personnalité qui nous inspirait – j’ai présenté Aïcha Chenna, militante marocaine qui a beaucoup contribué aux droits des femmes au Maroc. Puis montrer un de nos talents, j’ai fait une chorégraphie de danse orientale”, précise-t-elle.

L’annonce des résultats tombe, et c’est la surprise. «Je pensais être dauphine, parce que lors du voyage, j’ai été très solidaire, très motivée, j’étais à toutes les répétitions… Puis quand l’annonce des trois dauphines s’est terminée et que j’ai vu que je n’en faisais pas partie, je me suis dit que ce n’était pas grave puis j’ai regardé mon amie, qui n’avait pas été citée non plus, prête à lui faire un signe, parce que j’étais sûre que ça allait être elle”, se rappelle Yasmine avant de poursuivre: « Puis on a prononcé mon nom. J’ai été choquée. Je ne comprenais rien à ce qui m’arrivait, tout s’est enchaîné, je tremblais. Encore aujourd’hui, je ne réalise pas ».

Et le plus important dans tout ça, « sa famille, ses amis, tout le monde est très fier d’elle », note-t-on.

Yasmine a des rêves…et parmi ces rêves devenir « hôtesse de l’air dans un premier temps, puis ouvrir son salon de beauté, dans un deuxième », ajoute le journal.

Bonne chance Yasmine!

PS : Pour suivre Yasmine Belhaloumi, son compte Instagram: @yas_sultana

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.