Par solidarité ou plutôt par opportunisme politique par les temps qui courent? Une délégation des dirigeants du mouvement Justice et Bienfaisance a rendu visite à Ahmed Raïssouni à son domicile à Rabat pour le féliciter à la suite de son élection à la présidence de l’Union mondiale des ouléma musulmans.

La délégation du mouvement Justice et Bienfaisance est ainsi, selon le site febrayer, le premier groupement politique à féliciter Raïssouni pour « la confiance » placée en lui par l’Assemblée générale de l’Union en remplacement de Youssef Alqaradawi.

Pour rappel, Raïssouni avait, récemment, déclaré à l’hebdomadaire Alayam qu’il n’avait reçu aucun message de félicitations de la part d’aucune instance officielle ou partisane marocaine, selon des sites arabophones.

La photo illustrant la visite de cette délégation montre le Secrétaire général du mouvement, Mohamed Abadi, Abdelkrim Alami, son président du Conseil, Abou Bakr Ben Seddiq, son responsable de l’éducation et du prêche, Abdessamad Réda, son responsable du comité scientifique, et Mohamed Hamdaoui, son responsable des relations extérieures.

Ahmed Raïssouni, ex-président du Mouvement unicité et réforme (proche PJD), a été élu à la tête de l’Union mondiale des ouléma lors l’Assemblée générale de l’Union, tenue le 7 courant à Istanbul, à laquelle ont participé 1030 érudits et 50 associations islamiques.

Dans un récent entretien avec l’hebdomadaire Al Ayam, le prédicateur marocain qui prend la place du controversé islamiste Égyptien Cheikh Al Qaradawi à la tête de cette nébuleuse religieuse avait dévoilé que du côté officiel marocain c’est « le silence radio ».

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.