Le 8ème Sommet Africités, le plus grand rassemblement panafricain des villes et collectivités territoriales, s’est ouvert ce mardi 20 novembre à Marrakech, avec pour thème « La transition vers des villes et des territoires durables: le rôle des collectivités territoriales d’Afrique ».

Plus de 5000 participants sont présents pour ce 8ème Sommet, dont 3 000 acteurs des villes et collectivités locales africaines, des ministres et responsables d’administrations centrales, des représentants du monde économique, financier et associatif, des organismes de coopération, des ONG…  Il est à noter une présence nombreuse et motivée des maires venus d’Asie, notamment des Chinois et des Japonais.

> Une séance d’ouverture plénière célébrant les 20 ans d’Africités

Les personnalités présentes ont exprimé leur volonté commune pour faire ensemble « l’Afrique que nous voulons ». «  A partir de ses territoires et dans le respect de ses diversités » a déclaré Soham El Wardini, Présidente de CGLU Afrique, Maire de Dakar. « Nous sommes déterminés à travailler à l’émergence d’une Afrique réconciliée avec son humanité, puisant dans son immense réservoir culturel pour reconstruire des sociétés respectueuses des droits de tous et de chacun comme les droits des générations futures ». Elle a rappelé l’importance du thème du Sommet : « Les gouvernements locaux et régionaux veulent une Afrique qui tourne le dos au comportement écologiquement irresponsable et socialement injuste au profit d’une Afrique respectueuse des équilibres de la nature ».

Etaient présents : Parks Tau, Président de CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis), Président de SALGA (Association Nationale des Collectivités  Locales d’Afrique du Sud) ;  Catherine Samba-Pandza, ancienne Présidente de la République de Centre Afrique ; Abdelouafi Laftit, Ministre de l’Intérieur  du Maroc ; Mohamed Boudra, président de l’Association Marocaine des Présidents de Conseils Communaux (AMPCC) ; Mohand Laenser, Président de l’Association des Régions du Maroc ; Mohamed Larbi Belcaïd, Maire de Marrakech ; Felwine Sarr, écrivain, économiste, universitaire ; Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général de CGLU Afrique.

> Le Salon international de plus de 200 exposants a été inauguré.

Il met l’accent sur les différents secteurs d’activités liés aux services urbains et aux besoins du marché des collectivités territoriales.

La Bourse de Projets et de Partenariat a été lancée. Créée lors d’Africités 7 à Johannesburg,

elle propose aux congressistes – villes et collectivités territoriales, porteurs de projets à la recherche de partenaires d’ingénierie, d’assistance technique, de formation, de fourniture d’équipements et de service, d’investissement et de financement – et aux exposants/partenaires potentiels de se donner rendez-vous sur le Salon pour échanger sur leurs projets et conclure des accords de collaboration.

Plus de 500 rencontres ont pu être organisées en ce premier jour d’Africités.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.