CAN 2019 – Les Lions de l’Atlas, une équipe compétitive qui n’a rien à craindre

share on:

Le sélectionneur national Hervé Renard a qualifié, lundi à Radès (banlieue de Tunis), l’équipe marocaine de « compétitive » qui n’a rien à craindre lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, prévue au Cameroun en 2019.

« Quand on est compétiteur, on n’a jamais de craintes », a-t-il insisté lors d’une conférence de presse organisée à la veille du match amical Maroc-Tunisie.

En réponse à une question concernant d’éventuelles craintes au regard des pays qualifiés pour cette compétition continentale, M. Renard a souligné qu’ »il faut respecter tout le monde » du fait que cette compétition réunit les meilleures équipes du Continent.

Lors de cette coupe, « il y aura toujours des rencontres difficiles surtout qu’en 2019 on passera à 24 équipes, ce qui ajoute un tour supplémentaire voire des difficultés supplémentaires », a expliqué le sélectionneur national.

Il a de même relevé qu’avec ce nouveau format de la CAN, « il va falloir s’adapter et encore mieux se préparer », notant qu’en football, sept mois est une période très longue en ce sens que « la bonne forme d’aujourd’hui ne sera pas forcément celle du mois de juin prochain et inversement ». Il a rassuré qu’il n’y aura pas de pressions particulières pour la Tunisie et le Maroc qui se sont déjà qualifiés pour cette Coupe. « On est au moins tranquille de ce côté-là », s’est-il réjoui.

Revenant sur la rencontre amicale Maroc-Tunisie, prévue mardi à 18H00 au stade olympique de Radès, M. Renard a fait savoir que les joueurs qui n’ont pas ou ont peu participé au dernier match contre le Cameroun joueront demain. « Cela donne l’occasion pour le sélectionneur de gagner du temps », a-t-il expliqué. Il a, à cet égard, indiqué avoir convoqué plusieurs joueurs internationaux, notant qu’ »on est venu en Tunisie pour faire un match et réaliser de bons résultats avant de se retrouver au mois de mars prochain ».

Evoquant le dernier match de la sélection nationale contre le Cameroun, il a souligné que c’était une obligation de se qualifier pour la prochaine coupe d’Afrique après s’être qualifié pour la coupe du Monde comme la Tunisie d’ailleurs.

« On a fait le match qu’il fallait vendredi soir contre une grosse équipe comme le Cameroun (…) Il n’est pas facile de battre cette équipe », s’est il enorgueilli.

La sélection nationale de football a effectué, lundi sur la pelouse du stade de Rades, sa dernière séance d’entrainement en prévision du match qui l’opposera, en amical, à son homologue tunisienne.

Tous les joueurs convoqués ont pris part à cette séance consacrée par le staff technique aux dernières retouches quant aux choix tactiques à adopter, à l’exception de Hakim Ziyech, qui a contracté une blessure au genou et Younès Belhanda qui n’a pas non plus été du voyage du fait qu’il a quitté le terrain sur une civière lors du match Maroc-Cameroun.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.