Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a réussi à arrêter, jeudi, deux autres individus « imprégnés d’idées djihadistes » impliqués dans le vol d’une bijouterie, mercredi matin à Tanger.

Ces interpellations interviennent suite à l’enquête en cours et aux investigations minutieuses menées par le BCJI sur ce braquage, indique un communiqué du BCIJ relayé vendredi par l’agence MAP.

La même source rappelle que l’auteur présumé du vol avait été arrêté, au cours de la même journée du jeudi, en possession d’une importante quantité de bijoux volés.

Les mis en cause seront déférées à la justice une fois terminées les investigations menées sous la supervision du parquet général compétent.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.